Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
L'histoire du chemin sera réécrite
par chaque personne
qui s'y engagera
Andy Goldsworthy

Translate

samedi 22 mars 2014

Vigne abandonnée : hameau des Grands Cléments Luberon

Parcours :Moulin Le Clos des Jeannons " Gordes Luberon "

Parcours découverte :
Moulin  Le Clos des Jeannons "Gordes Luberon"
 Ce parcours très court  il ne fait que  4 km est parfait pour les amoureux de bories , restanques , murs de pierre sèche , vergers d'oliviers , ancien lavoir , ainsi qu'un oratoire romain qui  ne semble en apparence pas à sa place  ainsi posé à la croisée des chemins pierreux balayés par le mistral ,également  une très jolie  vue sur le village de Gordes
 J'avais commencé ce parcours par le temple du hameau des Gros,  qui se trouve sur la commune de Gordes .

Villars , Les Grands Cléments , la chapelle St Pierre

Villars  en Luberon
 Villars se niche au sommet d'une petite colline. Onze hameaux aux ruelles étroites, aux fontaines, lavoirs, oratoires vous séduiront par leur calme et sérénité. Villars est aussi le pays du peintre Paul Guigou, né en 1834. De nombreuses promenades pédestres vous feront découvrir une flore riche et variée. De la combe Saint-Pierre, en passant par les aiguiers et les bories,
Le hameau des Grands Cléments avec sa fontaine aux poissons rouges point de départ pour la chapelle St Pierre
Le hameau des Grands Cléments avec sa fontaine aux poissons rouges point de départ pour la chapelle St Pierre de Bagols
Au-dessus du hameau de la Fumeirasse, en empruntant le Chemin de saint Pierre, et avant l'entrée des Gorges qui pénètrent vers les Monts de Vaucluse, la petite chapelle Saint-Pierre .
De type roman , elle fut construite à l'emplacement d'un temple dédié à Sylvain et à Jupiter , sa nef voûtée  a été restaurée et agrandie en 1763
Il semblerait que ce lieu ait abrité un culte de l'eau
Au XVIII eme siècle , les habitants s'y rendaient encore en pélerinage pour " faire pleuvoir "

A

vendredi 21 mars 2014

Pigeonnier ...


Pigeonnier " Village de Villars situé entre St Saturnin-Lès-Apt et Apt  en Luberon
Villars ,  village natal du peintre Paul Guigou ( né en 1834)
  C'est également le point de départ de nombreuses randos découvertes des   aiguiers , bories ,  vieux villages ruinés  sans oublier   la chapelle de St Pierre de Bagnols

jeudi 20 mars 2014

Jeudi 20 mars .......le printemps

Jeudi 20 mars...le retour du  printemps !
Diaporama villages  de Provence dans le plus grand désordre :)
Arche du Portalas en Luberon , Saignon , Auribeau , St Paul de Vence , Phare de la Gachole , Borie plateau de Claparadès , borie st Eyries Gordes , Joucas , Mont Ventoux et Vercors  photographiés depuis le Mont Flamarin en Lubeon , La Ste Victoire photographiée du mont Flamarin Luberon , Le Vieil Oppède , Ménerbes , Abbaye de Silvacane , Espace Van Gogh en Arles , Hameau des Grands Cléments , Chapelle St Pierre de Bagnols hameau de Fumeirasse  , Plateau de Valensole , St Jurs ,  Le Beaucet , Chapelle St Pons " Robines de Galabre , Barles , Clue de Barles , La Javie , St Saturnin -Lès -Apt , Camargue , Cavaillon colline St Jacques , Dignes les Bains , Brantes , moulin de la Véroncle , chemin du Vieil Esclangon , le Bés , Montbrun les Bains,Riez, Gordes , Moustiers ste Marie , Buoux , Lourmarin , Roussillon en Provence,, château de Mane , Bédoin , Forcalqier , Ménerbes , Le Mont Ventoux , la pointe du  Mont Blanc photographié depuis le sommet du Ventoux , Esclangon , Ansouis , le Pradon  ................
Il est temps de reprendre le chemin des balades et des  randos ! :)

mercredi 19 mars 2014

Stairway to heaven .........

Le Rocher de Saignon " Luberon "

lundi 17 mars 2014

Amandiers en fleurs sur le plateau des Claparèdes Luberon


Merci Gine :) !


Avec retard , je prends la plume de ma souris ( si , si ma souris porte avec prestance des  plumes :)  pour  remercier Gine du blog "Djinns et Jeans les images de Gine( clic )  " pour  m'avoir offert avec sa légendaire amitié mais avec  grande inconscience ;)  le prix du blog convivial , je me réjouie  l'oeil et la pensée en prenant connaissance de cette valse douce et chaleureuse dorlotée de ces délicieux mots inscrits de couleurs vives :)
Je me souviens fort bien de ces tags apparus avec l'ère des blogs culinaires , c'était  une belle époque ,  celui  des  échanges sucrés/salés  cuisinés à la mode  amitié  au doux fumet de  la convivialité , ces prix nous faisaient découvrir d'autres blogs aux  ambiances  différentes les uns des autres mais toujours raffinés  ,  rédigés par de fortes et belles personnalités , j'aimerais presque écrire ...c'était  l'époque des   bulles de pur  plaisir  .
Mais jamais   rien ne reste en l'état , tout change , certains de nos amis bloggeurs lassés , blasés ou tout simplement usés et découragés  par ces derniers  ont décidé un jour de jeter  la clef  dans l'eau sombre et profonde de l'oublie , laissant leurs lecteurs dans une sorte de  désarroi ou de vide   il est vrai que parfois on pense à tort,  face à  l'ordi n''être que bloggeur pour se plier aux civilités l'oeil hagard rivé sur l'horloge , culpabiliser à l'idée que l'on ne verra pas tout le monde  enfin !.....pas  tous ceux qui nous sont chers , sans parler de tous ceux que l'on aura jamais le temps  de  découvrir et puis ces satanés    liens qui  se distendent de plus en plus , on se prend à rêver d'un monde sans obligations asservies aux blogs " un de mes amis dans un mail un jour me confiait " tu vois j'ai largué mon blog , et bien je suis heureux et soulagé , car maintenant je me sens libre "
    Plus cruel ,   car  tous nous avons perdus des amis bloggeurs moments difficiles ou l'on a plus envie de continuer l'aventure  blog  sans eux    en cause   les liens très forts tissés entre nous  ceux que l'on avait tricotés  pour affronter ensemble  des moments difficiles comme ceux de   la maladie ,, car beaucoup d'entre nous avions ouvert des blogs pour laisser une trace concrète sorte de ballade avec deux ailes sorte de musique  immortelle dans un monde virtuel     , c'était presque notre dénominateur commun  un code de reconnaissance entre nous ,   oh ....trois fois rien , juste  quelques pensées , recettes , images des lieux que nous aimions plus que tout  et que nous voulions avec force et   folle  espérance  qu'ils  nous survivent cela pourrait sembler presque dérisoire  mais  nos blogs étaient de petites bouées qui  nous donnaient le courage d'un possible  lendemain ,maintenant  lorsque  je vois certains  liens hypertextes s'afficher dans les entrailles de mes blogs, outre mes larmes sachant qu'ils sont le fruit de cheminements  hasardeux  de  certains internautes dans le labyrinthe de la blogo  et non de mes amies disparues je me demande découragée le  pourquoi  du   vouloir à tout prix   poursuivre  cette aventure ?......... je   continue pour eux    car     " vivre tout simplement " était notre secret  espoir   , je garde mes blogs ouverts   pour ne pas les oublier , en pensée ils m'accompagnent    parmi mes mots , mes images mais pas que .. je photographie les lieux qu'ils ont aimés fouler , réaliser des plats qu'ils aimaient eux aussi cuisiner ......
Je leurs dédie  ce prix ou qu'ils soient , je sais que cette pensée sera comme la   caresse d'une plume trempée dans l'amitié éternelle  .

mardi 11 mars 2014

Oratoire Romain ....Gordes

Situé sur le parcours découverte de l' olive " moulin du Clos des Jeannons  " village de Gordes Luberon

lundi 10 mars 2014

Un dernier regard ....diaporama vieux Mérindol en Luberon



Un dernier regard sur les ruines du vieux Mérindol en Luberon

Vous ....qui passiez sans me voir !



mardi 4 mars 2014

Vestiges du Castrum vieux village de Mérindol en Luberon

Draille du Vieux Mérindol  
 Le Castrum-Vieux village est inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques comme lieu de mémoire. A son sommet sont installés un Mémorial vaudois, lequel évoque les persécutions dont les vaudois furent victimes au XVIe siècle, et une table d'orientation qui offre un panorama exceptionnel sur les Alpilles, la Sainte Baume, la Sainte Victoire. Jusqu'en 1992, on ignorait tout des constructions ayant occupé l'éperon rocheux qui surplombe le village actuel ; Deux murs demeurés en élévation, l'un au nord et l'autre au sud,en étaient les seuls vestiges connus.