Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
L'histoire du chemin sera réécrite
par chaque personne
qui s'y engagera
Andy Goldsworthy

Translate

samedi 28 janvier 2017

Doux comme une peluche .


Les pierres sauvages









Ménerbes :
Chemin des Artèmes 

vendredi 27 janvier 2017

Les morsures de l'hiver


Le dégel ..enfin !
Lavoir de Ménerbes
Chemin du Réal ( Ménerbes )
Chemin des Garrigues ( Ménerbes )
Route    verglacée ( route de Lumière à  Ménerbes )
Clichés du 25 janvier 2017

samedi 21 janvier 2017

Art brut !

Art brut tutoyant  garrigue  et   bories . ( chemin du Vallon /et  Ozières )

samedi 7 janvier 2017

Forêt de Cèdres " Massif du Luberon "






Forêt de Cèdres

Cédraies communales de Ménerbes , Lacoste et Bonnieux 
Un petit parfum de Liban en Luberon
Importés du moyen Atlas algérien , les cèdres  ont été plantés sur le plateau au-dessus de Bonnieux , en 1861.
Aujourd'hui trois générations de cèdres se mêlent sur 250 ha
Le cèdre
Originaire des hautes montagnes d'Afrique du Nord , le cèdre de l'Atlas  a été introduit en France d'abord  comme arbre d'ornement pour les parcs et jardins , puis à le fin du siècle dernier par les forestiers comme essence de reboisement , principalement sur les montagnes calcaires de Provence " Luberon et Ventoux "
Souffreteux à l'étage méditerranéen  , le cèdre exprime ses potentialités  aux étages collinéen et montagnard
Les premiers cèdres ont été semés sur le Petit Luberon par les forestiers en 1860  sur quelques hectares seulement
L'espèce a montré par la suite son extraordinaire force colonisatrice , puisque la cédraie s'est naturellement étendue jusqu'à couvrir actuellement plus de 250 hectares sur le plateau , au détriment des pelouses et des taillis de chêne
Le mode de gestion  utilisé pour cette forêt  est la futaie jardinée , c'est à dire un peuplement d'arbres de tous âges mélangés pied à pied
Ce type de traitement  ne peut s'utiliser que pour des espèces aimant l'ombre , comme le cèdre , capable de se régénérer en sous-étage
Le sous-bois de la cédraie est très pauvre en plantes à fleurs
Seul le buis y abonde et résiste à la faible luminosité  qui traverse le feuillage des grands cèdres
En revanche , la fraîcheur de la forêt explique la présence de champignons rares en Provence , que l'on retrouve  normalement dans les régions plus froides ou même , pour certains , uniquement dans les montagnes du Maghreb
On peut également admirer certains  de ces cèdres ( pour nos amis randonneurs :) sur le flanc nord du Petit Luberon " circuit partant du village d' Oppède-le-Vieux pour le vallon très sauvage de Combrès  entre les falaises qui se resserrent les cirques rocheux dans ce vallon sont d'une grandiose beauté , rehaussée  par la présence de cèdres de l'Atlas dont certains de taille exceptionnelle plus de 30 m de hauteur pour seulement 120 ans d'âge  (  circuit  La Combrès  publié sous forme de diapo légendé le 24 .11.2012 ""ICI"  )
Le cèdre produit un bois apprécié en charpente et menuiserie pour ses qualités mécaniques , sa couleur et son imputrescibilité
Le cédraie du Petit Luberon est depuis 1982 un peuplement classé reproducteur de qualité pour l'approvisionnement graines en vue des reboisement
* De nombreux oiseaux trouvent refuge dans cette foret  des petits passereaux " troglodyte , rouge-gorge , mésange , roitelet " aux grands rapaces
Texte extrait du TopoGuides : Le Parc naturel régional du Luberon ..à pied

mercredi 4 janvier 2017

Grande Arche des Portalas " massif du Luberon "

Le belvédère du Portalas  offre une vue sur le flanc Sud : la vallée de la Durance , les Alpilles , et la Ste Victoire par beau temps on voit la mer .


On devine en contrebas l'Arche du Portalas
Descendre un peu  le sentier ..pour la découvrir 
Il faisait trop froid et glissant   hier pour entreprendre la descente  très rude  sous  l'Arche du  Portalas  mon but ce jour là était la Roque des Bancs  (direction Falabrègue)  , je n'avais par  plaisir fait  ce petit  crochet  pour quelques clichés ;)
Ci-dessous les balises pour s'y rendre depuis le village de  Ménerbes 


A la balise les Cassandrons poursuivre la piste en ignorant les départs des autres sentiers

A la balise La Valmasque prendre le Pré de Roustan 
Vous pouvez ( c'est bien plus court ) partir de la balise Valmasque à l'intersection de la D3 et de la D106  route Ménerbes à Bonnieux la balise est à l'intersection de Lacoste 
Ménerbes /l'arche du Portalas  : A/R  :23 km env
La Valmasque /l'arche du Portalas : A/R  : 8 km env 
Pour le non randonneur se rendre en voiture à la forêt des Cèdres ( Bonnieux )  puis faire à pied A/R  : 3 km