Earth has no sorrow that earth can not heal
John Muir
John

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Photographier ou peindre , c'est aimer autrement ....

Translate


Ma liste de matériel pour une rando/bivouac de plusieurs jours( CLIC) image

Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés

Mon blog rando " CLIC "

Mon blog rando " CLIC "
Mon blog rando " CLIC image "

Clic image pour accéder à ma chaîne Youtube

Clic image pour accéder à ma chaîne Youtube
Clic image pour accéder à ma chaîne Youtube

samedi 14 novembre 2020

Balade photographique dans le Massif Ouest du Petit Luberon

 

Extrait rando dans le Massif Ouest du Petit Luberon 
Les Rochers de Baude et son chemin en vire , la source du Boulon ( au pied des Rochers de Baude ) Les Gorges de Badarel , la draille de l'Aiguille couverte de thym et de romarin 
Par manque de liberté  en ces moments de confinement ( en un seul mot ) on replonge dans nos albums photo ;) 

samedi 10 octobre 2020

L'automne en Ventoux est toujours somptueux

Le sommet du  Ventoux par le Vallon des Pointes 

samedi 26 septembre 2020

Tour du Mont Lozère part : 6 Mas Camargues et sentier découverte Plaine du Haut Tarn

Sur le sentier découverte du Mas Camargues 
Le paysage  de Mas Camargues n'est pas un décor immuable , il évolue au gré de l'utilisation des terres 
En 1813 , des terres labourables auraient  été visibles , moins de pâturages , mais davantage  de prés et de jardins , témoins d'une polyculture 
Vers 1913 , la spécialisation dans l'élevage  qui assure la plus grande partie du revenu , amorce la prédominance des grands pâturages 
Le paysage de demain dépend des choix agricoles qui seront faits 
Le maintenant de l'élevage est déterminant pour conserver des milieux ouverts tandis que son absence verrait l'extension de landes puis de forêts 
Croisement des eaux 
Le béal qui rejoint les moulons doit ici traverser l'un des affluent du Tarn 
Comment empêcher que les eaux du canal ne s'écoulent avec celles du cours d'eau en suivant la plus grande pente ?
Une simple levée de terre faisant barrage a permis de créer une sorte de bassin d'équilibre où les eaux ont pu se répartir dans des proportions convenables entre les deux directions 
Transhumance  estivale 
Depuis la sortie du bois , les pâturages  qui s'étendent jusqu'aux crêtes  accueillent des troupeaux ovins transhumants 
Cette pratique pastorale  vieille de plusieurs millénaires  se perpétue sur toutes les hautes terres du Mont Lozère : l'Hôpital ,Finiels , Bellecoste , l'Aubaret , la Vialasse 
Bois Camargues 
Peuplé essentiellement de hêtres , ce bois ne semble guère avoir évolué  depuis de longs siècles , rien d'étonnant à cela si l'on dsait qu'il n'était destiné qu'à satisfaire les besoins de Mas Camargues en bois de chauffe , manches d'outils , ne donnant lieu à aucune exploitation au sens moderne 
Le sous bois peut paraître assez pauvre mais on y récolte  aujourd'hui encore myrtilles  et lichens ( s' y trouve également un magnifique troupeau de vaches  elles sont très placide ;)
Le béal du moulin que je vais suivre jusqu'à sa prise d'eau 
En contrebas ( a quelques mètres ) , on peut apercevoir un petit barrage , fait de blocs de granite , disposés en travers du Tarn , qui servait à élever le niveau des eaux  afin qu'une partie emprunte le béal 
L'utilisation de l'eau , pour l'irrigation ou le travail des moulins , étair réglementé de façon très rigoureuse 
On définissait précisément les horaires et la taille du canal pour chaque propriété desservie 
Le sentier découverte arrive sur la piste venant du  Pont de Montvert via L'Hôpital , Bellecoste  allant ensuite au   Mas de la Barque ( c'est aussi le GR 72 ) elle passe sur le pont de Camargue 
La pureté de ligne de la voûte  unique et le tablier étroit sont deux éléments importants pour offrir le moins de prise possible à l'eau du Tarn en cas de crue 
Ce modèle de construction lui a valu d'être désigné localement comme pont romain 
Pourtant son édification ne remonte pas avant 1850 
Retour au Mas Camargues accompagné par l'orage 
Après l'orage :)
J'ai posé mon bivouac tout près du cimetière
Après avoir marché deux heures à la frontale très vite le jour se lève , très loin derrière moi , Mas Camargues , Mas de la Barque , Pré de la Dame , ravin de la Grande Barte pour arriver au Col de Rabusat 
Après avoir passé le Bousquillou , le Truc Plumat , je me dirige vers le Plo de la Voulp 
Les derniers km avec en final une sacrée descente qui ne semble vouloir se terminer avant d'arriver à Villefort 
Ci-dessous le diaporama de cette étape