Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
Je ne voyage pas pour aller quelque part , mais pour voyager
Je voyage pour le plaisir du voyage
L'essentiel est de bouger
d'éprouver d'un peu plus près les nécessités et les aléas de la vie
de quitter le lit douillet de la civilisation et de sentir sous ses pieds le granit terrestre avec par endroits , le coupant du silex .
Robert Louis Stevenson " Voyage en Cévennes "

Translate

samedi 18 octobre 2014

Ocres de Mormoiron " Vaucluse " Diaporama et clichés , des sites : Le Sablon , le ravin des Sitos , du Vallat de la Naye et des Rostides























7 commentaires:

  1. une belle palette... une grande envie de visiter...bises

    RépondreSupprimer
  2. Quel bonheur d'habiter cette magnifique région si riche en trésors photographiques...sources d'émerveillement permanent...
    Merci Sacha pour ton regard...
    Hubert.

    RépondreSupprimer
  3. Awesome landscape. Great pics Sacha !

    RépondreSupprimer
  4. Voilà bien longtemps que je n'étais passée par chez toi !!! Toujours de sublimes photos
    J'espère que tout va bien pour toi et te souhaite un excellent week-end Bises

    RépondreSupprimer
  5. C'est vraiment impressionnant, quelle beauté ! On retrouve les mêmes tons mais à chaque image, son charme, une petite histoire à chaque fois.
    Te suivre dans cette découverte est un moment très fort. Tous ces dessins ou inscriptions montrent le passage d'autres avant toi, ce qui est presque surprenant tant les lieux sont enfouis dans la végétation.
    Très beau reportage et merci pour le partage.
    Je t'embrasse
    Danielle

    RépondreSupprimer
  6. Ces chemins de traverse valent mille fois toutes les autoroutes du monde. J'aime cette chaude exubérance des couleurs qui remplit le cœur, j'aime la présence de ces arbres résistant à la pierre, j'aime entendre le murmure de l'ombre quand elle tourne. J'aime à t'imaginer perdue de beauté et obligée de choisir. J'aime ce que as laissé de toi là-bas pour le prochain marcheur. C'est un pays perdu à rejoindre au plus vite pour sauver sa peau du galop du monde.
    Je t'embrasse et de te remercie de cette superbe série de photos.

    Amicalement.

    Roger

    RépondreSupprimer
  7. C'est absolument superbe, j'ai partagé sur mon blog sans demander la permission.. Merci Sacha

    RépondreSupprimer

Tant d'espandimen de naturo pago largamen dou matrassant camin