Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
Je ne voyage pas pour aller quelque part , mais pour voyager
Je voyage pour le plaisir du voyage
L'essentiel est de bouger
d'éprouver d'un peu plus près les nécessités et les aléas de la vie
de quitter le lit douillet de la civilisation et de sentir sous ses pieds le granit terrestre avec par endroits , le coupant du silex .
Robert Louis Stevenson " Voyage en Cévennes "

Translate

jeudi 25 octobre 2012

Aucun doute c'est l'automne ...

Village de Ménerbes


16 commentaires:

  1. Je peux sentir Monsieur l'automne - Ich kann ihn riechen - I can smell him ...

    "Ode au temps qui passe ......"
    D'ailleurs: Tu vis me reves :-)
    Elke

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Elke Comme aujourd'hui l'automne se respirait vraiment ...l'odeur d'humus au jardin était présente en douces effluves ...tout se colore c'est si beau ...alors profitons :) Je suis très surprise par les commentaires sur le diapo Ode au temps qui passe quel que soit le blog ou il se trouve , je ne me rendais pas compte que ce temps compter pour moi pouvait plaire tel que ... pour d'autres personnes
      Bon week-end Elke
      Sacha

      Supprimer
  2. Ménerbes fait partie des plus beaux villages de France. Ce n'est pas ta superbe photo qui va le démentir.
    Au premier plan les côtes du Luberon ont été vendangées ou alors c'est toi qui as tout grappillé pour ton joli gâteau au miel ?
    Gros bisous et belle soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ...sans doute quelques petites grumes vraiment une ou deux mais après le passage des vendangeurs :) je trouve que la vendange a été tardive !!! il y a encore des parcelles non vendangées ....
      Gros bisous et belle journée
      Sacha

      Supprimer
  3. En couleur assurément
    ... et en Bretagne aujourd'hui il faut rajouter grisaille et crachin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allons bon Néo !!! nous partageons crachin et petit vent frais :)
      Bonne journée Néo
      Sacha

      Supprimer
  4. Dans les vignes, c'est un camaïeu de jaunes et de rouges... Belle silhouette de ce village que je n'ai vu que "de l'autre côté"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a beaucoup d'endroits très différents pour l'apprécier :) bref tu seras d'accord avec moi en pensant qu'il il est beau vu de n'importe où :)
      Bonne journée
      Sacha

      Supprimer
  5. Oui, Sacha! L'automne est arrivé. C'est la pluie, ce sont les nuages et les couleurs des arbres...et parfois le soleil brille...
    Bises.
    M. Emília

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marie , tu as raison sur le parfois ...:) en ce moment la provence ressemble comme une jumelle à la bretagne
      Grosses bises Maria que ta journée te soit très belle avec beaucoup de soleil
      Sacha

      Supprimer
  6. Une jolie vue et une belle composition.
    Bravo, Sacha!

    RépondreSupprimer
  7. Les arbre tout droits, haut et étroits comme ça, ça me fait penser à l'île des morts, le tableau :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C3%8Ele_des_morts_%28peinture%29

    Ça fait bizarre de les voir associés à un paysage plus riant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en beaucoup par ici , ils rythme le paysage et se courbe dans le mistral ....et je pense à Vincent ....
      Bonne journée Tsuki
      Sacha

      Supprimer
  8. Pas de doute l'automne est bel et bien là avec ses couleurs chaudes et chatoyantes et ses brume du matin Et puis comme tu le soulignes son odeur la terre bien évidemment et de ci de là les éléagnus qui rappellent l'odeur des oeillets ...un délice
    Bises Sacha
    PS Ne t'étonne pas pour ton ode ,déjà il faut la trouver mais c'est si beau ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui cette odeur est tenace tout en étant sucrée et musquée !! odeur qui m'accompagne souvent lorsque je fais la Courrejho il y en a pas mal le long du chemin
      L'Ode m'étonne !!! mais ..bon !:)
      Grosses bises Brigitte et belle journée
      Sacha

      Supprimer

Tant d'espandimen de naturo pago largamen dou matrassant camin