Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
Je ne voyage pas pour aller quelque part , mais pour voyager
Je voyage pour le plaisir du voyage
L'essentiel est de bouger
d'éprouver d'un peu plus près les nécessités et les aléas de la vie
de quitter le lit douillet de la civilisation et de sentir sous ses pieds le granit terrestre avec par endroits , le coupant du silex .
Robert Louis Stevenson " Voyage en Cévennes "

Translate

mardi 2 octobre 2012

L'Arbre de Vie ...d' Etorre Greco village de Lacoste

Le site d'Ettore Greco : ICI

11 commentaires:

  1. Interesantes imágenes en un lugar espectacular.
    Saludos

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique c'est pour moi une représentation de l'abandon total ...
    peut-être que je me trompe mais je n'arrive pas à voir autre chose .
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Ce texte de Henry Cartier-Bresson est beau, pour moi c'est une belle leçon. Je vais le recopier à la main dans mon cahier afin de bien le mémoriser.
    Ta photo ? Quel adjectif trouver qui sorte un peu des sentiers battus par le profane que je suis. Je ne sais pas mais c'est un petit joyau.
    Le Luberon et la combe au loin servent d'écrin à cette statue. De tous les corps tourmentés d'Etorre Greco c'est peut-être le plus beau.
    Joli moment. Bises et belle journée.

    RépondreSupprimer
  4. chaque année du nouveau , ou en plus des autres? spectaculaire..

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique, Sacha, très émouvant aussi !

    RépondreSupprimer
  6. Beau et très impressionnant
    comme une source !

    RépondreSupprimer
  7. Une belle image, Sacha! Pleine de force et de mouvement...
    Bises .
    M. Emília

    RépondreSupprimer
  8. Tes photos de nuit faisaient ressentir une autre atmosphère, celles-ci me touchent encore plus, je sens au fond de moi quelque chose de plus fort, comme une souffrance qui m'angoisse ! Tes images y sont pour quelque chose sans doute, elles sont très belles.
    Bises
    Danielle

    RépondreSupprimer
  9. Merci à tous pour vos commentaires , je dois avouer que je suis inconditionnelle des créations d'Ettore Greco , très souvent je fais un crochet par Lacoste avant de rentrer à Ménerbes juste pour le plaisir de regarder cette oeuvre , je pense l'avoir photographié sur toutes les coutures à toutes heures du jour ou de la nuit et par tous les temps ..c'est sans doute cela aimer une oeuvre :)
    Bonne soirée à tous
    Bise
    Sacha

    RépondreSupprimer

Tant d'espandimen de naturo pago largamen dou matrassant camin