Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
Je ne voyage pas pour aller quelque part , mais pour voyager
Je voyage pour le plaisir du voyage
L'essentiel est de bouger
d'éprouver d'un peu plus près les nécessités et les aléas de la vie
de quitter le lit douillet de la civilisation et de sentir sous ses pieds le granit terrestre avec par endroits , le coupant du silex .
Robert Louis Stevenson " Voyage en Cévennes "

Translate

mardi 14 février 2017

Habitat semi-troglodytique entre les Rescalets et le vallon de la Sénancole ( billet n° 1 )

Du toit de  cette  baume ( sous-laquelle s'abrite un très bel ensemble semi-troglodyte ) je repère , dans les escarpements du  vallon , un bel abri sous roche , je le pense difficile d'accès car la végétation le cache dans sa presque totalité 
Je me " perche un peu " pour  mieux repérer  le meilleur accès à cet habitat sous roche 

Le voici ( gros zoom  )  sur cet abri sous roche il possède ,  encore ,  sa toiture de lauze , fait assez rare pour le signaler lorsque l'on pense que ce sont des lieux de vie pastorale abandonnés depuis fort longtemps 
Il n'a pas été facile de  localiser cet habitat semi-troglodytique  , la garrigue s'étant refermée sur  lui ,pour ce faire , bien se repérer grâce au relief des  lieux  puis   grimper encore et encore à travers ce relief pentu ponctué de  bacaous ( bandes de terre ) sur terrain  escarpé , ces derniers soutenus par des murets ( restanques )     destinés  aux cultures , ces derniers étant par manque d'entretient  désormais en cours d'effondrement , sans oublier la végétation très dense   d' oliviers repartis à la sauvagerie  , genévriers  et chêne kermès au feuillage très piquant  
La  récompense :)
A gauche l 'habitat du berger à droite la bergerie au centre la baume  laissée libre de construction
De plus près 
Encore plus près 
L'habitat sous roche du berger à  sa droite la baume   

Vue sous un angle différent 
Entrée de l'habitat 
A gauche  l'habitat à droite la bergerie
A gauche  l'abri de berger , au centre la baume à droite la bergerie 
Baume sous laquelle sont construits l'abri de berger et la bergerie que l'on aperçoit sur la droite 
Entrée de l'abri de berger et baume
Abri de berger et baume , la toiture de cet abri est en lauze , cette dernière est encore en place presque intacte 
Entrée de l'abri pour berger 
On entre ? 
Intérieur de l 'abri du berger 
Le mur du fond et la baume faisant office de toiture 
Mariage entre  baume et  pierres ( certainement d'épierrage puis retaillées ) 
Entrée de la bergerie
Intérieur de la bergerie
Intérieur de la bergerie
De la bergerie  vue sur l'entrée de la maison 
Bergerie vue de l'extérieur 

Bergerie " mur du fond "   et sa  baume 
Ces baumes sont splendides mais restent très fragiles 
De cette dernière j'ai  la surprise  de découvrir  un autre abri  perché plus haut sous  une autre baume qui me semble mériter plus que le détour :) effectivement  il  se révélera  également  magnifique .. ce sera  mon prochain billet 
Jolie draille qui   file entre les restanques situées  sous l'abri semi-troglodytique  vu plus haut 

1 commentaire:

  1. Merveilleux ...Le chemin devait être périlleux mais la récompense était au bout ...Merci à toi pour cette découverte ...
    Je t' embrasse

    RépondreSupprimer

Tant d'espandimen de naturo pago largamen dou matrassant camin