Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
Je ne voyage pas pour aller quelque part , mais pour voyager
Je voyage pour le plaisir du voyage
L'essentiel est de bouger
d'éprouver d'un peu plus près les nécessités et les aléas de la vie
de quitter le lit douillet de la civilisation et de sentir sous ses pieds le granit terrestre avec par endroits , le coupant du silex .
Robert Louis Stevenson " Voyage en Cévennes "

Translate

lundi 6 avril 2015

De la Croix gravée des Baux aux bories des Rescalets " clichés et diaporama "




La Croix des Baux 
 Matérialisée par une croix gravée dans une dalle de pierre ( sur le sol )  , c'était un lieu d'échanges et de commerce ( c'est ici que l'on s'échangeait sel et  céréales   , mais cette croix matérialisait  également  la frontière   entre Comtat Venaissin et Provence 
En cherchant un peu , j'ai eu la surprise de découvrir trois autres croix de petite taille ( ce sont les  trois clichés suivants )


Cuve vinaire ( cette borie en compte trois )

Caché dans la végétation l'un des plus beaux ensembles de bories intégrées les unes aux autres 
On se trouve face à une borie exceptionnelle 
Elle est ceinte d'un enclos , d'une cour fermée  coté sud 
Elle est composée de quatre pièces , reliées entre  elles par un couloir 
 Ce bâtiment , possédait deux étages , il n'en reste que les poutres intermédiaires , on peut encore voir la cuisine et une cheminée , niches et placards 
La grande borie est surmontée d'une voûte à carène inversée , le linteau de la porte monolithe est taillé en arc , il est surmonté d'une corniche 
Au fond à droite une belle pièce circulaire de cinq mètres de diamètre posée sur une grande dalle rocheuse avec saignées périphérique pour récupérer les eaux de ruissellement  , niches dans les murs ) 
Une autre pièce rectangulaire avec une ouverture relie de part et d'autre les autres pièces , par un couloir 
Devant cet ensemble , un enclos de pierre sèche avec une cour intérieur 
Au fond de cette cour une volée de marche qui permettait d'accéder aux annexes de l'arrière du bâtiment
Les clichés du diaporama sont très sombres à l'occasion , j'y retournerai pour en refaire d'autres que j'ajouterai au diapo de ce billet plus d'autres bories  , si la chance se présente :) 


Impluvium , taillé dans les dalles rocheuses du  chemin 

Bergerie dans le maquis 
C'est une grande borie à voûte en carène inversée , elle possède  deux pièces en enfilade 

4 commentaires:

  1. Bonjour chère amie,

    Des clichés toujours aussi merveilleux et le plaisir d'aller à la découverte...
    ❀ Gros bisous ❀

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour , Martine :)
      Je te remercie pour ton délicieux petit mot ;)
      Gros bisous ma chère Martine
      Sacha

      Supprimer
  2. Tu es en train de dresser un inventaire impressionnant de ces bories - je suis à chaque fois fascinée par leur construction, leur agencement et la description que tu en fait! C'est très beau et je ferais volontiers un de ces chemins de pierre sur tes pas!
    Merci et bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :)
      Bonjour Gine
      J' en ai encore beaucoup plus à publier ( aiguiers en Vaucluse , bergeries ou bories pointues des alpes de Haute Provence ) je ne trouve malheureusement pas le temps pour les publier au rythme que j'ai à les visiter ;) .....mais petit à petit ....j'ai plaisir à savoir que d'autres amoureux de la pierre sèche aiment mes petites balades dans le maquis Provençal :)
      Bonne journée Gine
      Sacha

      Supprimer

Tant d'espandimen de naturo pago largamen dou matrassant camin