Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
Je ne voyage pas pour aller quelque part , mais pour voyager
Je voyage pour le plaisir du voyage
L'essentiel est de bouger
d'éprouver d'un peu plus près les nécessités et les aléas de la vie
de quitter le lit douillet de la civilisation et de sentir sous ses pieds le granit terrestre avec par endroits , le coupant du silex .
Robert Louis Stevenson " Voyage en Cévennes "

Translate

jeudi 24 octobre 2013

Automne dans les vignobles du Luberon


10 commentaires:

  1. Des couleurs somptueuses, l 'automne est bien là avec beaucoup de douceur ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Brigitte :)
      Oui , ici l'automne arrive tout doucement , les feuilles commencent à peine à prendre des belles couleurs :)
      Bonne fin de journée Brigitte
      Grosses bises :)
      Sacha

      Supprimer
  2. … surement pour faire un vin rouge !! :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et du Rosé ! :) en attendant les futures bonnes cuvées , ce sont mes yeux qui chavirent de plaisir :-))
      Bonne journée Patrick :)
      Bises
      Sacha

      Supprimer
  3. C'est très beau , tes photos sont magnifiques . Elles me font penser à des aquarelles .
    Ici les feuilles vont tomber sans prendre de belles couleurs , dommage ...
    Bises de Louise

    RépondreSupprimer
  4. Superbe automne et ses couleurs en Luberon.
    J'y serai le 8, je vois que tu reprends ton blog.
    Je vais le remettre dans ma liste pour ne pas louper tes billets.
    Belle journée Sacha.
    Grosse bises et caresses aux galoplins.

    RépondreSupprimer
  5. En regardant le nom: vignobles --> Nobles!
    En regardant la couleur: le rouge rouille est magnifique!

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai pas eu la chance de voir les vignes dans ces tons somptueux, l'autre jour lors de ma promenade dans le Luberon, tout était encore bien vert et pourtant il n'y a qu'une dizaine de jours...
    Beau partage et merci
    Bises de Danielle

    RépondreSupprimer

Tant d'espandimen de naturo pago largamen dou matrassant camin