Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
Je ne voyage pas pour aller quelque part , mais pour voyager
Je voyage pour le plaisir du voyage
L'essentiel est de bouger
d'éprouver d'un peu plus près les nécessités et les aléas de la vie
de quitter le lit douillet de la civilisation et de sentir sous ses pieds le granit terrestre avec par endroits , le coupant du silex .
Robert Louis Stevenson " Voyage en Cévennes "

Translate

mardi 10 décembre 2013

Lorsque la route devient abstraite !


4 commentaires:

  1. Lumières sautant par-dessus les ombres.
    Lights jumping over shadows.

    RépondreSupprimer
  2. J'aime bien ces jeux de lumière... ou comment s'occuper dans les embouteillages - lorsque l'on ne conduit pas!

    RépondreSupprimer
  3. Elle ne devient pas à proprement parler " abstraite " cette route! On pourrait dire non-figurative mais combien présente par ses lumières fugaces ou prégnantes, qui zèbrent l' horizon de notre regard. C'est la danse autour de nous!

    RépondreSupprimer
  4. Mon ami Jimidi
    lecarnetdejimidi
    a toute une série comme ça, "de nuit"
    je pense que tu aimeras moi j'aime bcp ces clichés là ils laissent l'imagination vaquer

    Bonne fin d'année Sacha au plaisir de te lire

    RépondreSupprimer

Tant d'espandimen de naturo pago largamen dou matrassant camin