Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
L'histoire du chemin sera réécrite
par chaque personne
qui s'y engagera
Andy Goldsworthy

Translate

samedi 21 février 2015

Echange romarin , contre bories sauvages et cadiers :) clichés et diaporama

A Mireille ;) clic
Lui ...est resté plus longtemps au soleil  que moi !


Cadier 
Pas besoin de boussole lorsque l'on peut se repérer avec le Ventoux ;)
Elles sont superbes  cela justifiait la peine de s'égarer en plein maquis épineux :)

3 commentaires:

  1. Merci Sacha pour le clin d'œil !;)
    Lorsque la recherche de romarin frais pour élaborer une recette d'amour se transforme en balades de rêves.
    Lorsque les bories sauvages qui ont une âme, tutoient le Ventoux enneigé.
    Alors oui ! J'échange tous les romarins de ma colline contre tes images.
    Le Luberon me manque souvent, même si j'aime ma mer.
    Je retrouve à travers la poésie de tes photos les bons moments passés dans ses recoins.
    Gros bisous Sacha et encore merci.
    Ps : Je t'avais déjà piqué les recettes de confiture et pâte de figues de Barabrie.

    RépondreSupprimer
  2. Des pierres splendides... et l'odeur du cade...
    Un parfum d'été...pour moi!
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  3. J'adore te suivre dans tes longues marches, je découvre... je savoure... je respire les parfums en fermant ensuite les yeux

    RépondreSupprimer

Tant d'espandimen de naturo pago largamen dou matrassant camin