Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
Je ne voyage pas pour aller quelque part , mais pour voyager
Je voyage pour le plaisir du voyage
L'essentiel est de bouger
d'éprouver d'un peu plus près les nécessités et les aléas de la vie
de quitter le lit douillet de la civilisation et de sentir sous ses pieds le granit terrestre avec par endroits , le coupant du silex .
Robert Louis Stevenson " Voyage en Cévennes "

Translate

mardi 20 juillet 2010

La chevelure de l' ...Aven .......





8 commentaires:

  1. j'aime beaucoup ces chevelures..et ces couleurs..

    RépondreSupprimer
  2. La couleur ! Un tableau impressionniste ... Bravo !

    RépondreSupprimer
  3. De plus en plus, certaines rivières deviennent échevelées... on peut trouver cela joli c'est vrai, mais je crois savoir que c'est une forme de pollution, malheureusement...
    A bientôt Sacha

    RépondreSupprimer
  4. J'ai vu sur plusieurs cours d'eau ce genre de " chevelure " et n'ai jamais pensé que ce pouvait être la résultance d'une pollution ! c'est dommage ..car visuellement c'est vraiment beau !
    Bon week-end
    A++Sacha

    RépondreSupprimer
  5. Sacha, je ne serai pas alarmiste quant à la chevelure de l'Aven, je pensais aux herbes qui poussent en surface de la Moselle voisine, une fois qu'elle arrive en plaine, elle en est recouverte presque en totalité par endroits, ceci est dû aux phosphates contenus dans les engrais paraît-il...
    Pardonne-moi d'avoir terni ton tableau sans raison, continue à rêver de la chevelure de l'aven, elle est belle et en bonne santé...

    RépondreSupprimer
  6. au pays des peintres, de telles couleurs ne peuvent que les enchanter, mais si elles sont le résultat d'une pollution, on ne peut souhaiter qu'elles perdurent.
    Merci pour cette très belle série de photos qui me rappellent une région que j'aime tellement.
    Bel été à toi,

    Roger

    RépondreSupprimer
  7. Hubert
    Je vois très bien ta ligne de pensée ; ce sont des algues vertes ...ici en finistère comme pour nos voisins des Côtes d'Amor certaines de nos plages sont dramariquement touchées Saint Michel-en-Grêve est un exemple typique des plages souillées à chacun de mes passages dans cet endroit une boule se forme au fond de l'estomac et mes yeux se brouillent tant le spectable de cette superbe plage est affligeante .. cela résonne comme le glas de la beauté !pffff ... en attendant pas grand chose de positif ne vient enrayer cet outrage à la nature
    Roger ....merci...
    Bonne journée
    A++Sacha

    RépondreSupprimer
  8. Moi qui prenais plaisir à suivre le cours de l'Aven, d'abord avec le bleu d'une embarcation puis dans les tons vert-jaune de la chevelure de cette belle rivière... Zut! elle serait polluée???
    En tout cas tes photos sont belles et j'ai rêvé...
    A bientôt

    RépondreSupprimer

Tant d'espandimen de naturo pago largamen dou matrassant camin