Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
Je ne voyage pas pour aller quelque part , mais pour voyager
Je voyage pour le plaisir du voyage
L'essentiel est de bouger
d'éprouver d'un peu plus près les nécessités et les aléas de la vie
de quitter le lit douillet de la civilisation et de sentir sous ses pieds le granit terrestre avec par endroits , le coupant du silex .
Robert Louis Stevenson " Voyage en Cévennes "

Translate

samedi 3 décembre 2011

Partir ....





4 commentaires:

  1. Dans le petit matin et la lumière hâchée par les grands ventilateurs ...

    RépondreSupprimer
  2. Je me fais agonir chaque fois que je m'aventure à dire à ma table que je trouve ces éoliennes pas si vilaines que ça dans le paysage !!! Pour moi, leur architecture est d'une certaine intemporalité et elles véhiculent quelque chose d'assez pregnant, comme le vent qui s'engoufrent dans ma mémoire reptilienne..., telle une poésie lancinante... Merci, Sacha, d'avoir publié ces superbes photos, je me sens moins seule tout d'un coup !!! Amitiés.
    COLIBRI

    RépondreSupprimer
  3. Quand les rayons du soleil veulent danser avec les pâles de éoliennes...
    Des photos qui me fascinent...
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. J'aime vos commentaires..... mes photos ainsi habillées par vos pensées sont plus bien plus belles
    Colibri , le verseau est trop souvent incompris surtout des esprits cartésiens ... il est vrai nous passons notre vie en dehors des clous..
    Amitiés à toutes trois et vous souhaite un très bon week-end
    A++Sacha

    RépondreSupprimer

Tant d'espandimen de naturo pago largamen dou matrassant camin