Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
Je ne voyage pas pour aller quelque part , mais pour voyager
Je voyage pour le plaisir du voyage
L'essentiel est de bouger
d'éprouver d'un peu plus près les nécessités et les aléas de la vie
de quitter le lit douillet de la civilisation et de sentir sous ses pieds le granit terrestre avec par endroits , le coupant du silex .
Robert Louis Stevenson " Voyage en Cévennes "

Translate

mardi 23 février 2016

Passage de grues " Alpilles "


Ci-dessous diaporama ( 11 clichés )


4 commentaires:

  1. Pour toi, ce sont ces admirables passages de grues dans ton ciel, pendant qu'ici, un grand nombre d'oies Bernaches venues de Sibérie, m'accompagner dans mon land art quotidien comme cet après -Midi, dans le Golfe du Morbihan. Nous avons un point commun, le rêve de voler libres, comme ces oiseaux migrateurs. Pas de barbelés ou de lois iniques pour eux.

    Amitiés.

    Roger

    Je viens direct de chez mon ami, Patrick Lucas , où j'ai repéré ta fenêtre bleue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles volaient en direction de l'ouest, mes clichés sont médiocres ( manque de réactivité , de plus je me trouvais en fond d 'une combe entourée d'une forêt de pins très dense ( et dire que quelques minutes , juste avant leur passage , je me trouvais sur une colline dégagée !! grrrr :)
      Je ferme les yeux pour revoir certains lieux du Golfe du Morbihan " c'est un bel écrin pour tes créations "
      la Liberté est la première nécessité à la vie ( denrée qui se fait rare de nos jours )
      Ah !! Patrick ...un blog incontournable.....son univers est magique , il peint la mémoire du temps avec une palette de pixels
      Je te souhaite une belle semaine .
      Amicalement , Sacha

      Supprimer
  2. Je ne les ai jamais vues... mais elles me fascinent!
    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais observé il y quelques années en arrière un passage sur la Camargue , j'avais trouvé le " spectacle " magique !

      Supprimer

Tant d'espandimen de naturo pago largamen dou matrassant camin