Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
Je ne voyage pas pour aller quelque part , mais pour voyager
Je voyage pour le plaisir du voyage
L'essentiel est de bouger
d'éprouver d'un peu plus près les nécessités et les aléas de la vie
de quitter le lit douillet de la civilisation et de sentir sous ses pieds le granit terrestre avec par endroits , le coupant du silex .
Robert Louis Stevenson " Voyage en Cévennes "

Translate

lundi 17 mars 2014

Merci Gine :) !


Avec retard , je prends la plume de ma souris ( si , si ma souris porte avec prestance des  plumes :)  pour  remercier Gine du blog "Djinns et Jeans les images de Gine( clic )  " pour  m'avoir offert avec sa légendaire amitié mais avec  grande inconscience ;)  le prix du blog convivial , je me réjouie  l'oeil et la pensée en prenant connaissance de cette valse douce et chaleureuse dorlotée de ces délicieux mots inscrits de couleurs vives :)
Je me souviens fort bien de ces tags apparus avec l'ère des blogs culinaires , c'était  une belle époque ,  celui  des  échanges sucrés/salés  cuisinés à la mode  amitié  au doux fumet de  la convivialité , ces prix nous faisaient découvrir d'autres blogs aux  ambiances  différentes les uns des autres mais toujours raffinés  ,  rédigés par de fortes et belles personnalités , j'aimerais presque écrire ...c'était  l'époque des   bulles de pur  plaisir  .
Mais jamais   rien ne reste en l'état , tout change , certains de nos amis bloggeurs lassés , blasés ou tout simplement usés et découragés  par ces derniers  ont décidé un jour de jeter  la clef  dans l'eau sombre et profonde de l'oublie , laissant leurs lecteurs dans une sorte de  désarroi ou de vide   il est vrai que parfois on pense à tort,  face à  l'ordi n''être que bloggeur pour se plier aux civilités l'oeil hagard rivé sur l'horloge , culpabiliser à l'idée que l'on ne verra pas tout le monde  enfin !.....pas  tous ceux qui nous sont chers , sans parler de tous ceux que l'on aura jamais le temps  de  découvrir et puis ces satanés    liens qui  se distendent de plus en plus , on se prend à rêver d'un monde sans obligations asservies aux blogs " un de mes amis dans un mail un jour me confiait " tu vois j'ai largué mon blog , et bien je suis heureux et soulagé , car maintenant je me sens libre "
    Plus cruel ,   car  tous nous avons perdus des amis bloggeurs moments difficiles ou l'on a plus envie de continuer l'aventure  blog  sans eux    en cause   les liens très forts tissés entre nous  ceux que l'on avait tricotés  pour affronter ensemble  des moments difficiles comme ceux de   la maladie ,, car beaucoup d'entre nous avions ouvert des blogs pour laisser une trace concrète sorte de ballade avec deux ailes sorte de musique  immortelle dans un monde virtuel     , c'était presque notre dénominateur commun  un code de reconnaissance entre nous ,   oh ....trois fois rien , juste  quelques pensées , recettes , images des lieux que nous aimions plus que tout  et que nous voulions avec force et   folle  espérance  qu'ils  nous survivent cela pourrait sembler presque dérisoire  mais  nos blogs étaient de petites bouées qui  nous donnaient le courage d'un possible  lendemain ,maintenant  lorsque  je vois certains  liens hypertextes s'afficher dans les entrailles de mes blogs, outre mes larmes sachant qu'ils sont le fruit de cheminements  hasardeux  de  certains internautes dans le labyrinthe de la blogo  et non de mes amies disparues je me demande découragée le  pourquoi  du   vouloir à tout prix   poursuivre  cette aventure ?......... je   continue pour eux    car     " vivre tout simplement " était notre secret  espoir   , je garde mes blogs ouverts   pour ne pas les oublier , en pensée ils m'accompagnent    parmi mes mots , mes images mais pas que .. je photographie les lieux qu'ils ont aimés fouler , réaliser des plats qu'ils aimaient eux aussi cuisiner ......
Je leurs dédie  ce prix ou qu'ils soient , je sais que cette pensée sera comme la   caresse d'une plume trempée dans l'amitié éternelle  .