Vous trouverez en toute fin de blog ,
classés par ordre alphabétique ,
tous les libellés des billets publiés
L'histoire du chemin sera réécrite
par chaque personne
qui s'y engagera
Andy Goldsworthy

Translate

dimanche 20 avril 2014

La maison assassinée " petit clin d'oeil à Pierre Magnan "



1 commentaire:

  1. Dernièrement, j'ai constaté en seulement deux jours la destruction d'une maison dans laquelle deux vieilles soeurs avaient vécu toute leur vie, simplement en vendant leurs légumes... J'avais vu les pans de murs avec les tapisseries ou carrelages qui avaient décoré leur quotidien, le sol tant de fois foulé par elles, un bout de cheminée pour les réchauffer.... et le lendemain, plus rien, un amas moche de gravats... je ne les connaissais pas mais j'ai eu un pincement au coeur pour elles, le néant après la vie.
    Ironie ou oubli, il ne subsistait de cette maison que la rampe verte de l'escalier qui menait à leur perron.
    Ta maison assassinée me ramène en pensée à celle que je viens de te décrire.

    RépondreSupprimer

Tant d'espandimen de naturo pago largamen dou matrassant camin